Investissement locatif en loi Pinel

La-loipinel.org

La loi Pinel vise à encourager l’investissement locatif en offrant une réduction d’impôt. L’objectif est en effet de lutter contre la crise du logement. Dans des villes comme Paris ou d’autres grandes métropoles, l’offre en logements n’est pas suffisante et les loyers sont élevés, tout comme les prix du mètre carré. Pour remédier à cette situation, l’Etat a mis en place ce dispositif de défiscalisation immobilière, avantageux sur bien des plans.

Financer son investissement

Tout d’abord, l’intérêt premier de l’investissement locatif est que les loyers permettent, dans un premier temps, de rembourser l’emprunt bancaire, réduction d’impôt ou pas. Cela va financer l’investissement de départ et, qui plus est, les banques sont plus enclines à accorder des crédits pour ce type de projet sécurisant. D’autant plus si vous lui apporter encore la réduction d’impôt prévue par la loi Pinel. Celle-ci concerne en effet tous les investissements locatifs réalisés entre septembre 2014 et fin 2017. Cette baisse d’impôt peut représenter jusqu’à 21 % du prix de revient de votre bien immobilier.

Se constituer un patrimoine

Loyers et avantage fiscal vont donc financer votre investissement sur toute la période de défiscalisation Pinel, laquelle peut être de 6, 9 ou 12 ans. A la fin de celle-ci, l’idéal est que vous ayez fini de rembourser votre crédit immobilier et que vous puissiez jouir comme bon vous semble de votre logement. Celui-ci constituera en effet une nouvelle source de revenus, grâce aux loyers que vous allez continuer à percevoir, un complément bienvenu notamment au moment de la retraite. Cet élément de patrimoine peut également faire l’objet d’une revente avec plus-value ou de placement pour prévoir l’avenir et mettre à l’abri vos proches comme vos enfants. Vous avez aussi la possibilité, bien sûr, de vivre dans votre appartement ou votre maison acheté(e) en Pinel.